Permis d'exploitation - Permis exploitation formation obligatoire des cafés, hôtels, restaurants et discothèques.

N°1 DE LA FORMATION
POUR LES CAFÉS, HÔTELS
RESTAURANTS ET DISCOTHÈQUES

QUI SOMMES-NOUS ?

FINANCER VOTRE FORMATION

 

Contacter nos conseillers au Numéro vert UMIH Formation : 0 806 700 701

LA FORMATION, UN DROIT ACQUIS À CHACUN

Quel que soit l’effectif de votre entreprise, le coût des formations peut être totalement ou partiellement pris en charge :

  • Pour les salariés : par un OPCO (opérateur de compétences avec la nouvelle réforme)
  • Pour les employeurs non salariés : par l’AGEFICE.
  • Pour les demandeurs d’emploi : par le PÔLE EMPLOI.

 

Puce POUR LES EMPLOYEURS NON SALARIÉS

Prise en charge AGEFICE

Formation continue.
Les dirigeants non salariés, inscrits à l’URSSAF en tant que travailleurs indépendants (et donc non inscrits au Répertoire des Métiers) ont accès à la formation professionnelle, aboutissant ou non sur une qualification reconnue.
La formation est financée par le versement à l’AGEFICE d’une contribution de 0,25 % du plafond annuel de la sécurité sociale, collectée par l’URSSAF.

www.agefice.fr

 

Puce POUR LES SALARIÉS


Prise en charge par un OPCO (AKTO)

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES

Formation effectuée par le salarié à la demande de l’employeur.

Demande de prise en charge à effectuer auprés de l'OPCO par les entreprises de moins de 50 salariés.

 

PROJET DE TRANSITION PROFESSIONNELLE - (CPF de transition)

Mis en place le 1er janvier 2019, ce dispositif permet aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet.
En 2020, les CPIR (commissions paritaires interprofessionnelles), remplacent les FONGECIF et seront chargées de prendre en charge ces projets.


CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Alternance de périodes en entreprise et en centre de formation, pour l’obtention d’un diplôme ou d’une certification reconnue.
Dispositif destiné aux jeunes de 16 à 25 ans et aux demandeurs d’emploi de 26 ans et plus.


COMPTE PERSONNEL DE FORMATION

Ce dispositif, destiné à favoriser l’acquisition de qualifications professionnelles reconnues, offre aux salariés et demandeurs d’emploi l’opportunité de se former et de construire leur carrière.

Le compte personnel de formation (CPF) contient des droits à formation que son titulaire utilise à son initiative, qui lui sont attachés et entièrement transférables tout au long de la carrière quel que soit son statut : salarié du secteur privé, demandeur d’emploi, travailleur non-salarié et les agents publics. Les conditions de mobilisation du CPF peuvent varier selon le statut. Le CPF des salariés et des non-salariés est monétisé.

Le CPF permet de mettre en oeuvre des formations sanctionnées par des qualifications ou certifications inscrites au répertoire national des certifications (RNCP) ou au répertoire spécifique, mais aussi d’actions telles qu’un bilan de compétences ou une validation des acquis de l’expérience.

Le CPF est alimenté automatiquement à la fin de chaque année proportionnellement au temps de travail réalisé au cours de l’année par le salarié dans la limite d’un plafond. Les droits restent acquis même en cas de changement d’employeur ou de perte d’emploi.

Pour avoir accès aux informations personnalisées (droits, formations admises), il faut se connecter au site internet dédié www.moncompteactivite.gouv.fr.

Une application mobile est en cours de création et permettra à chaque titulaire du compte de choisir une formation sans intermédiaire. Le CPF sera désormais géré par la Caisse des dépôts et consignations.

Puce DEMANDEURS D’EMPLOI


Prise en charge PÔLE EMPLOI

UMIH Formation est référencée pour la qualité de ses formations par Pôle emploi au niveau national.

Pour plus d'informations :
Salariés des métiers de l’hôtellerie et de la restauration : www.fafih.com (FAFIH devient AKTO)
Chefs d’entreprise non salariés : www.agefice.fr

 

110 SITES dans toute
la France et l'Outre-Mer

Illustration de la carte de France
NOS FINANCEURS RÉGIONS